Plus besoin de prince charmant pour me sauver

Un jour mon rêve viendra…un jour il se réalisera…

Vous êtes si nombreuses à prioriser les habitudes et les ambitions de votre conjoint par amour. Raisonnables et dévouées, vous faîtes passer en second vos rêves pour le plaisir de lui faire plaisir. C’est une belle preuve d’amour que vous lui donné je vous en félicite. Mais vous, quel cadeau vous vous faites ?

Je compte sur moi-même

Pour compter sur vous-même, vous vous devez d’être dans le contrôle. Ne vous comportez pas comme une princesse mais comme une reine. Prendre le contrôle de votre vie vous place en tant qu’actrice de votre devenir. Vous êtes alors irrésistible. Cela nécessite un engagement personnel et de l’effort.

Pour éviter de vous mettre la pression tout de suite, je m’explique. Vous pouvez devenir votre meilleure ennemie en laissant la peur vous envahir et en écoutant les autres. Cessez d’être raisonnables, affirmez-vous en disant « STOP, c’est moi qui décide, c’est moi qui contrôle ma vie, c’est moi qui choisi ma route, je sais mieux que personne ce que je veux ! ». Je sais qu’être en phase avec soi-même peut être un exercice long. Ces 3 points de formatage vont vous aider à construire votre mental de femme affranchie :

  • Maîtriser puis dépasser vos émotions négatives fait de vous l’héroïne de votre être.
  • Vous écoutez permet de vous respectez et honorer vos croyances
  • Volontairement, perdez vos repères pour trouver vos valeurs

Votre MOI va prendre toute sa dimension lorsque vous serez prête à accepter l’agréable comme le douloureux. En haptonomie, les futures mamans le pratiquent en préparation de leur accouchement. Elles conditionnent leur cerveau et leur corps pour moins souffrir le jour J. Cela marche (j’en suis la preuve vivante avec un accouchement tout au mental sans péridurale). En maîtrisant votre cerveau, vous focalisez vos douleurs ailleurs. Exemple : ne pas avoir peur de l’échec mais au contraire être capable de l’envisager permet de prendre des risques maîtrisés.

N’attendez pas que votre prince charmant vous prenne par la main pour monter ce projet d’agence immobilière qui vous fait de l’oeil. De manière générale, ne l’attendez pas pour faire les choses qui vous galvanisent. Vous allez voir, vous saurez très bien vous rendre heureuse et accomplie !

Le bonheur à deux ne se cultive pas, il se construit

Votre conjoint est votre meilleur allié dans cette aventure.

C’est lui qui partagera vos réussites, fêtera toutes les victoires. C’est lui qui vous consolera dans vos échecs, vous écoutera dans les moments difficiles. C’est encore lui qui sera fier de vous quoiqu’il arrive. Représentant votre équilibre, il est un d’un soutien inconditionnel indispensable pour que vous teniez le cap. Il vous aime. Votre bonheur passe avant tout et ne peux qu’être flatté de la place importante que vous lui laissez dans ce choix de vie. Votre amoureux ne vous demandera pas (ou une minorité) de faire passer vos projets après les siens car dans un couple les deux doivent se sentir heureux et épanouie. Si vous lui transmettez votre envie folle de réaliser votre rêve, il ne pourra que vouloir vous aider à l’atteindre. L’union fait la force, l’amour triomphe toujours !

La femme amoureuse est audacieuse sans le savoir

La seule personne qui vous empêche de vous réalisez c’est vous et uniquement vous. La carrière de votre conjoint n’est qu’un alibi. Evidémment que cela va changer les habitudes de chacun, mais c’est une question d’organisation.

J’existe et me sent complète en dehors de mon conjoint

Vous n’êtes PAS QUE la femme de quelqu’un, vous êtes quelqu’un.

Être libre, émancipée et assumée vous sublime. Être irrésistible c’est être authentique et briller par son charme. Vous avez alors le monde à vos pieds parce que vous savez être en dehors du jugement, ne rentrez pas dans des cases, ne respectez les règles traditionnelles, bref vous ne trichez pas, vous êtes vous.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.